Rebirth

Un texte ! Vous pouvez le remplir avec du contenu, le déplacer, le copier ou le supprimer.

 

 

Historique

Découvert dans les années 70, aux Etats Unis par Léonard Orr, le rebirth est à l'origine une technique respiratoire basée sur l'hyper oxygénation. C’est dans sa baignoire que ce chercheur métaphysique passionné fait l'expérience étonnante de revivre sa naissance, alors qu'il pratiquait des respirations profondes. Un événement qui sera à l'origine de sa recherche sur les relations qui existent entre la respiration, le traumatisme de la venue au monde, et les attitudes dans la vie. La psychanalyse avait déjà soulevé des hypothèses analogues avec Otto Rank, contemporain dissident de Freud, qui proposait dans son livre "Le traumatisme de la naissance" d'explorer l'origine de nos difficultés au-delà des circonstances de l'enfance.

Le principe

Le rebirth repose sur une technique de respiration "connectée" qui vise à libérer les traumatismes que notre mental a refoulés, agissant encore à notre insu. Respirer ainsi par le nez provoque un "cycle énergétique" d'environ une heure, qui s'accompagne d'une profonde détente du corps : un état favorable à l'émergence de mémoires enfouies. La prise de conscience des tensions accumulées souvent depuis la naissance, voire dans la période intra-utérine, va permettre de les dépasser. Cette thérapie basée essentiellement sur le souffle a pour autre effet de réveiller notre énergie. Plus présent à soi et aux autres, il devient alors plus facile d’aborder la vie avec davantage de confiance et de sérénité.

 

 

source : http://www.psychologies.com/Therapies/Toutes-les-therapies/Therapies-breves/Articles-et-Dossiers/Methode-le-Rebirth