Articles

Mes thèmes préférés

La conscience en philosophie

selon Regis et Brigitte Dutheil

On distingue dans l'histoire de la philosophie deux grands courants de pensée :

 - un courant unitaire qui fait de l'univers un tout unique.

Pour certains philosophes de ce courant de l'univers dans sa totalité est matériel et l'esprit n'est qu'illusion. Pour d'autres, l'univers est entierement spirituel et chaque être vivant contient une parcelle d'exprit.

 - un courant dualiste qui oppose nettement esprit et matière et conçoit l'univers comme une réalité double où le monde de l'esprit s'oppose par ses attributs et son rôle au monde de la matière.

La conscience en philosophie

selon Regis et Brigitte Dutheil

Le courant unitaire :

Democrite (520-460 av. J.-C.)

Democrite homme de science grec et philosophe avant Socrate.

Les penseurs de l'époque avant Socrate et Platon ont cherchés à resoudre la difficile question de l'origine de l'univers, mélant consideration philosophiques et scientifiques.

Democrite a proposé une solution originale et à caractère scientifique incontestable, qui a pu le faire fondateur d'une physique matérialiste.

l'idée est simple : Tous les corps matériels seraient formés d'atomes. Les atomes sont les plus petites parties de la matière ; ils sont indivisibles, indestructibles, solides, eternels et invisibles à l'oeil de l'humain. ils se déplacent très rapidement, tombent dans le vide de haut en bas, mais leur chute n'est pas absolument perpendiculaire. Ils s'écartent ainsi de leur trajectoire et rencontrent d'autres atomes.

De ces rencontres se forment d'autres atomes et ainsi sont crées tous les corps matériels et spirituels.

De cette intuition de Démocrite est née la volonté de concilier les deux écoles philosophiques qui s'affrontaient aux VI ème et V ème siècles avant J.-C.

d'un coté Héraclite d'Ephèse et de l'autre Parmenide et Zénon d'Elée.

La conscience en philosophie

selon Regis et Brigitte Dutheil

Héraclite d'Ephèse soutenait que tout est mobile et "que l'on ne se baigne jamais dans le même fleuve".

Parménide et Zénon d'Elée, affirmaient que la mobilité est une illusion qui trompe nos sens, que seul est réel l'Être unique, immobile, éternel et immuable.

Mes réflexions

Mes reflexions du moment portent sur l'augmentation des personnes victimes de harcelement ou sous l'emprise de personnalités dites perverses, ou pervers narcissiques.

je m'interroge sur la possiilité d'un lien de cause a effet entre l'augmentation de familles éclatées, et les blessures d'amour vécues et ressenties par les enfants lors des séparations des parents. ( aimer c'est souffrir).

Ces blessures augmentant le nombre de "proies" potentielles pour les prédateurs que sont les personnalités perverses narcissiques.

Plus de "proies" induirait plus de prédateurs se révèlerant. Cependant pour "créer" un prédateur il faut au moins, un parent très persécuteur et castrateur, génerant une colère ravalée contre celui-ci. Alors, la nono parentalité créerait-elle de tels parents en plus grand nombre ?

je n'ai pas la réponse, je m'interroge...

Coordonnées

Bruno Brouage

107 rue du gal de Gaulle

Appt 8

2 ème étage

97400 SAINT-DENIS

 

Pour me joindre ou prendre rendez-vous, veuillez m'appeler au :

 

Portable : 0692 032 929

laissez un message vocal ou un SMS ( priorité au sms ).

 

ou utiliser notre formulaire de contact.

Heures d'ouverture

Du lundi au vendredi de 9h00 à 20H00

un samedi sur deux de 9h00 à 13h00